« Alentejo côtier: le pays-lumière | Accueil | Planeur Bréguet 905 à l'heure magique »

03/03/2008

Commentaires

francisco pedrais bilro

bonjour ,li ,o questà escrito e digo gente aventureira,eu também o fui até 1973 quando me casei tudo parou,apoiàdo assim é que é ,temos ideia do que é viver com sacrificios na vida,viel dank ,kein engish sprach nur franzosisches un deustscher ,gut ich yheder year gehe zu alentejo redondo,tous le monde comme ça français langue de nobles gent,s,bon au revoir ,chicoredondo@hotmail.fr ,heil alemanha portugal frança ,a plus

labourel

pas normal de peindre aussi bien
c'est décourageant pour nous les amateurs. Combien d'années encore et le talent, va t'il venir une fois, une seule fois ! alors qu'il est criant chez vous !
merci pour le régal des yeux qu'offrent vos toiles
robert

Adèle

J'ai aimé les textes autant que les photos
Adèle

Phil'

Merci pour ce beau reportage, de textes et de photos splendides. Moi aussi, je me serais senti privilégié d'être reçu à cette table. J'ai quitté Almograve avec ce rêve. Un jour peut-être.
Le coup des boissons ne m'étonne pas. Ca boit du râpeux, ça. Franchement, j'ai du mal à comprendre comment on peut boire su rouge avec autre chose que du steak de thon.

jp

Tes deux photos de goélands sont superbes
c'est vrai qu'on a un temps merveilleux
mais alors ce bleu...
bon reportage
qui donne faim

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.

Ma Photo

février 2015

lun. mar. mer. jeu. ven. sam. dim.
            1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28  

ALENTEJO

Blog powered by Typepad
Membre depuis 01/2005